Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

En Taro Adun, Executor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 En Taro Adun, Executor le Dim 4 Déc - 22:34

Alkinn

avatar
Admin
Admin
Un titre un poil racoleur, pour par grand chose je l'avoue ! Bref.
Ceci est en quelque sorte une seconde présentation, histoire d'introduire cette nouvelle section apparue hier, en effet le forum est en train de changer, lentement (très très lentement Suspect ) mais vous nous excuserez ;)
Nous ferons peut-être une annonce qui vous mettra un peu plus au gout du jour, des nouveautés etc...
Il faut donc bien remplir les nouvelles parties, et en tant que nouveau responsable de la section culture, je viens l'inaugurer en ce triste soir de dimanche (je hais les soirs de dimanche !).
Une seconde présentation donc, axée plutôt sur mes passions au niveau de la culture. Mais pas la culture comme vous l'entendez peut-être, non, je ne parlerais pas de Zola, de Ronsard, de Beethoven, de Victor Hugo, et autres oeuvres classiques, mais plutôt de culture pop et geek, celle qui date de la seconde moitié du XXieme siècle, celle dans laquelle nous avons tous baignée, celle qui nous passionne (le plus souvent je pense).
Et puis il faut dire que ma première présentation n'était pas axée du tout, et que j'ai beaucoup changé depuis, à commencer par mon âge.

Je m'appelle toujours Henri mais j'ai donc 16 ans maintenant et très bientôt 17. Eleve d'une classe de terminale S bourrée de devoirs à n'en plus finir (spé maths européenne allemand...), je suis masochiste puisque je veux intégrer une classe prépa.

Mais ça on s'en fout, je suis là pour vous parler de culture.
Une petite mise au point d'abord : je ne souhaite pas me vanter et dire que j'ai une grande culture, à vrai dire elle est très médiocre. Je suis en pleine phase "d'apprentissage", je regarde des films, des séries à la pelle, je joue au plus de jeux vidéos possible (le peu que puisse permettre le budget d'un lycéen dont les parents sont anti-jeu-vidéos :p), il ne passe pas une journée sans que je n'écoute de musique, je suis un des rares grands lecteurs de ma génération ET je n'ai jamais eu de télé et je ne le regrette pas. Je ne demande qu'à découvrir et partager mes découvertes (envie compulsive de montrer à tout le monde quelque chose que je viens de découvrir...), non pas à étaler une culture que je n'ai pas encore. Voilà.

Alors il se trouve que mon envie de toujours plus découvrir ne date que d'il y a deux-trois ans. A vrai dire, n'ayant jamais eu de TV, seule deux passions me viennent de ma petite enfance et subsistent encore : celle des jeux-vidéos (et oui, tout petit déjà !) portée par des petits jeux tels que Adibou bien sûr, mais aussi des fabuleux Point'n'click : Pousse-pousse sauve le zoo (l'histoire d'une voiture qui sauve un zoo !), Marine malice, Sam pyjam (certains écrans à frissonner, pour le gosse que j'étais) et j'en oublie surement. Quelques années plus tard, des jeux plus sérieux et que j'apprécie toujours et porte très haut dans mon coeur débarquent dans ma vie : Rayman, deuxième du nom, et ses pirates, et surtout Age of Empires II, ce jeu absolument incroyable, qui m'a rendu féru de moyen-âge et toujours premier en Histoire à l'école primaire, son fameux thème (talam talala lalalalam !), ses campagnes, ses civilisations, ses cheat-codes, et un des seuls jeux auxquels mon père ait joué étant adultes (je me rappelle de parties à deux épiques). Dans mon histoire vidéo-ludique, je dirais que c'est mon premier plus grand choc. Je suis devenu fan de STR, et joué à tous les Age of à ce jour (dont les Mythology), sauf à Asian Dynasty, mais le 2 et son extension sont ceux qui m'ont le plus marqué (quoi de plus jouissif qu'une armée de paladins flamboyants sur leurs magnifiques destriers de guerre ?). A cette époque je touche à quelques autres STR, notamment Starcraft et Warcraft 3, qui tous deux me transportent littéralement par leurs histoires et univers (déjà futur Blizzard Fan-boy !).

Je suis un joueur PC et l'ai toujours été, par la force des choses. Mais à l'école primaire, pendant que je passe mes week-end à raser des villes à l'aide de voitures à canon sorties droit de cheat codes, je découvrais, grâce aux gameboys colors d'un ami et du fils de ma nounou, les joies ô combien immenses des Pokémons. J'ai été marqué au fer blanc par ces innombrables tours de cours de récré, consoles à la main, à discuter des nouveaux monstres découverts dans la version Crystal/or/argent, ces moments passés sur la GBC prêtée par le petit-fils de la voisine, puis la version jaune écumée sur un émulateur GBA(avec Advance Wars et beaucoup d'autres roms). Après je ne sais combien de mois de harcèlement, j'ai pu obtenir de mes parents l'achat d'une advance SP lors d'un des séjours en Chine, accompagné dès le retour en France de la version rouge feu. Je m'en souviens encore, plus de 90 heures de jeu au compteur, avec Dracaufeu lvl 80, Mewtwo lvl 100, j'avais une team imbattable et prête pour toutes les combinaisons ennemies ! Vous qui vous moquez derrière votre écran, sachez que Pokémon est réellement un bon jeu, peut-être à l'ambiance enfantine mais avec une vrai profondeur dans le système de jeu et dans les nombreuses choses à découvrir (écoutez le podcast de Gameblog dédié). Bien sûr d'autres cartouches ont accompagné celle-ci, comme Zelda et les minish-cap, un jeu de tennis dont je ne me souviens plus, un Fifa sur lequel j'ai passé pas mal de temps (je hais le foot maintenant) et probablement d'autres encore.
Arrive alors la période de mes 11-12 ans, mon arrivée au collège, en somme. Après, là encore, des mois de combat, je réussis à obtenir une Nintendo DS (la toute première) d'occasion grâce à un collègue à mon père, avec Mario Kart et un Advance Wars (qu'alors je retrouvais avec plaisir). C'est bien sur la période ou le nouveau pokémon sort (Diamant/perle) et que bien sûr j'achète. Et là c'est la folie : deux potes possédaient eux aussi une DS (après avoir possédé une GBA SP) ainsi qu'un GameCube pour l'un des deux, et les heures à se combattre, à explorer le sous-terrain, à faire des courses de kart les soirs en revenant du ski (en vacances), à vrai dire elles doivent se compter par centaines. Vous l'aurez compris, Nintendo a aussi joué un rôle important dans mon enfance (beaucoup plus qu'aujourd'hui) et je leur garde une belle place dans mon coeur. Je considère ces deux consoles (DS et GBA) comme étant le deuxième gros choc vidéo-ludique que j'ai pu avoir, étant par ailleurs les deux seules consoles que j'ai jamais possédées.

Maintenant, une belle histoire commence. Vous n'avez pas lu tout ce qui précède, c'était trop long, et bien commencez ici. Car c'est l'histoire de comment je suis devenu un vrai geek. C'était en 2007, je dirais fin d'été, juste avant d'entrer en 4eme. A ce moment là, le plus gros de mes chocs vidéo-ludiques allait m'arriver en plein de ma tronche.
Première partie : à cette époque, un jeu pointe le bout de son nez et commence les ravages qu'il perpètre toujours chez les jeunes de 10 à 14 ans aujourd'hui : Dofus. Tout le monde en parle, et, curieux, je m'y lance. C'est une vraie claque : j'ai mon personnage, et je découvre que je joue avec des centaines d'autres personnes réelles ! Après environ une semaine, je me met à réclamer un abonnement, mais là c'est beaucoup plus dur que pour les consoles : il faut payer en ligne, pour un jeu qui a les même principes que ce jeu déjà tristement connu chez les parents de joueurs : World of Warcraft. Une découverte d'un genre absolument eldoradesque (ce mot n'existe pas !) sur le papier, tout de suite frustrée par un foutu abonnement : le MMORPG. Comme alors une quête afin de trouver un jeu qui pourrait remplir ces attentes, vivre une aventure avec d'autres personnes réelles. C'est par hasard que je tombe sur le site de Guild-wars, et ce n'est que rapidement que je passe sur les screens et informations : à vrai dire, c'est tout comme si je connaissais uniquement le nom. Il fallait un nouveau jeu avec le nouvel ordinateur (qui m'accompagne toujours aujourd'hui, après de dures déboires l'année dernière :P) et ce sera Guild-Wars, juste parce qu'il se joue en ligne, sans abonnement. Le véritable enthousiasme arrive à l'achat de la boîte à la fnac du coin : la jaquette est magnifique, les screens superbes, et puis, ce magnifique poster avec l'OST du jeu... La magie commence à opérer. Le disque est inséré, le jeu s'installe, se met à jour... Et c'est la grosse, l'énorme claque. La création de personnage, choisissant rôdeur, car archer et proche de la nature, teintant tout en bleu, et prenant le nom déjà pris sur Dofus : Alkinn Lorhenn (Alkinn venant de Anakin, et Lorhenn de la forêt des Elfes Sylvains de Warhammer : Athel Loren). La cinématique de départ, présentant le décors idyllique de l'Eden post-fournaise (mais ça, je ne le savais pas...), les horribles Charrs, la fière cité d'Ascalon ainsi que son mur... La prise de contrôle du personnage, et cette sensation de véritable découverte d'un univers entier, ressentie pour la première fois et jamais plus ensuite, si ce n'est pour les extension et pour Mass Effect 2. Le recrutement par une guilde qui m'a conduite, après d'innombrables remous (au moins 5 changements de guilde), aux Hurlevents et maintenant les AVE (Alusaire était la maitresse de guilde et il y avait Shaan, tu te rappelles peut-être d'eux Cris, et on était allié à la guilde d'Apo, celui qu'on connait bien, qui s'appelait Nimue à l'époque). La fournaise, qui m'a plutôt bouleversé, je me souviens même avoir demandé comment revenir à l'état d'avant, les premiers event, d'Halloween et de Noël, qui m'ont totalement halluciné. Des décors magnifiques, une histoire dans un jeu en ligne, une vraie (la fuite d'Ascalon, les Cimesfroides et le plaisir de retrouver un paysage vert à la découverte de la Tyrie, le retournement de situation avec le Blanc-Manteau, l'Ascension, le foutu Donjon du Chef-Tonnerre, et enfin les Iles...) puis les extensions avec leur lot de découvertes et de plaisir. Je ne peux pas énoncer tous les bons moments passés sur ce jeu tellement il y en a, toujours est-il que grâce à ma première guilde, j'ai découvert les forums, puis le graphisme (signatures, et surtout Guild-Wars Art un an après) puis après ça tout le reste, toute cette culture et ces technologies qui n'attendaient que moi.
Je me suis grandement diversifié dans les jeux vidéos après, étant lassé de GW à un moment, j'ai fait un tour sur des F2P, notamment Rappelz sur lequel j'ai rencontré des gens formidables, puis Wow, puis GW, et encore Rappelz, et Allods, et de retour sur GW, encore et toujours. Lassé des jeux en lignes, lassé des STR, c'est vers tout le reste que je me suis dirigé, notamment avec Mass Effect 2, énorme claque au niveau de l'univers, de l'histoire, des décors, Modern Warfare 2 et les innombrables parties sur la PS3 d'un pote de lycée avec les nouveaux camarades de classe, Bad Company 2 avec les premiers album de Scorpions (Speedyyyy's runniiiiiiing *pan* headshot) en boucle, et surtout, surtout Starcraft 2, plus grand jeu de l'année 2010 et début de mon fan-boyisme Blizzard (Starcraft, Starcraft 2, Warcraft 3, WoW, Diablo 2, bientot Diablo 3 et l'extension SC2).

Maintenant je ne joue plus à Guild-Wars, même si je suis parfois tenté d'y retourner (ce que je ferais surement avant la sortie du 2), je joue souvent à SC 2 et Call of, et à pas mal d'autres jeux (j'ai ressorti Mass Effect 2). Le dernier jeu acheté est Deus Ex : Human Revolution, excellentissime, mais malheureusement ne marche plus (bug steam, en plus j'étais bloqué...).
Les jeux auxquels je souhaiterais jouer sont : Batman Arkham City, Rayman Origins (impossible, pas de console :( ), Battlefield 3. Et ceux que j'attend le plus : GUILD WARS 2 bien sur !, Starcraft 2 : Heart of the Swarm et Diablo 3.

Il y en a pour tous les gouts, et j'essayerais de vous faire découvrir le plus possible, n'ayant pas trop le temps de jouer ces derniers temps.

C'était le (gros) tour de ma petite histoire jeux vidéos, j'avoue que c'était un peu long et pas prévu
Je vais donc découper ce post de présentation en plusieurs parties, une pour chaque section de la catégorie.


_________________
Frenchiz ~World, my Website...

---En Taro Tassadar, Ami Invité---
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchiz-world.hostei.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum